AB Décométal
8 rue Lavoisier - ZI -Porte B
77330 OZOIR LA FERRIERE
Du mardi au vendredi :
9h - 12h / 13h30 - 19h
Samedi :
10h30 - 17h (non-stop)
contact@abdecometal.com
Fixe : 01.64.40.61.02

Technique de décapage

Technique de décapage

Le décapage est utilisé sur des pièces fragiles ou lorsque le revêtement est difficile ou impossible à retirer avec un autre système sans risque de déformation (Sablage, grenaillage, microbillage). 

Plusieurs solutions de décapage sont possibles selon le type de support ou de revêtement.
- Décapage chimique acide
- Décapage chimique écologique
- Décapage par brûlage pyrolyse
- Décapage à sec (dry stripping)
- Décapage mécanique (sablage)

Décapage chimique écologique

Décapage chimique écologique
Souvent pour décaper rapidement les décapeurs utilisent des produits acides très actifs, ceux-ci dangereux et attaquent les matières. 
Pour cette raison et pour réduire les délais, nous faisons un décapage chimique "écologique". 
Le produit utilisé est lessiviel sans acide, il est chauffé et brassé avec de l'air comprimé. Le produit est recyclé en circuit fermé. Il est remplacé dans son intégralité 3 à 4 fois par an. 

Après décapage, les pièces sont placées dans une cabine étanche, les particules de peinture ou de poudre sont enlevées à l'aide d'un pistolet qui projette un nettoyant puissant à haute pression. La pièce ressort nue et parfaitement nettoyée. 

Après nettoyage, un micro sablage avec un abrasif fin (Corindon blanc) est effectué sur la surface afin de créer une micro rugosité pour une parfait adhérence de la peinture ou de la poudre.

Voir la vidéo du décapage chimique

Découvrez comment se fait le décapage chimique ! Les produits utilisés sont des lessives écologiques, le bain est chauffé et brassé en permanence, le recyclage se fait en circuit fermé sans aucun rejet. Après décapage, la pièce est débarrassée de tous les résidus non adhérents par un nettoyage haute pression lui aussi en circuit fermé.

Décapage chimique

Décapage chimique par immersion:

Décapage chimique
le décapage chimique des peintures, vernis, lasures, tags, colles, etc... est fait par immersion des pièces dans un bain alcalin à chaud ou acide non chloré selon la nature des contaminants à éliminer. Après décapage, les pièces sont rincées à l’eau à haute pression suivi dans certains cas d’un rinçage passivant.

Décapage thermique

Décapage thermique dans four cataphorèse:

Décapage thermique
Le décapage de peintures, vernis et poudres thermodurcissables est facilement éliminé dans un four à pyrolyse. La pyrolyse est la décomposition d'un composé organique par la chaleur pour obtenir d'autres produits (gaz et matière) qu'il ne contenait pas. 

L'opération est réalisée en atmosphère pauvre en oxygène pour éviter l'oxydation et la combustion (l’opération ne produit donc pas de flamme). L’effet de pyrolyse commence à 200° et peut aller jusqu'à 1000°. Ce procédé limite les déformations et réduit considérablement les déchets.

Décapage à la coque de noyaux

Décapage aux coques de noyaux de fruits:

Décapage à la coque de noyaux
Les granulés de coques de fruits sont fabriqués à partir de coques dures de noyaux de fruits, après un traitement de stabilisation par séchage et dégraissage. 

 Applications : 

Elimination des dépôts de calamine, d’oxyde, de peintures ou revêtements, avec ou sans traitement chimique préalable utilisant une installation de sablage classique. Utilisés lorsque la géométrie et l’état de surface des pièces à sabler ne doivent pas être modifiés. Recommandés lorsqu’aucune altération du métal ne peut être tolérée, excluant de ce fait l’usage des abrasifs métalliques ou minéraux. 

Pétrochimie :  Nettoyage des ailettes de compresseurs de turbine à gaz. Sablage des pistons, des valves, des turbines, des pompes. 

Aéronautique et automobile : Nettoyage des pistons, systèmes d’admission et d’échappement, carters… 

Electronique :  Les noyaux de coques de fruits conviennent pour les pièces délicates constituant les composants électroniques. 

Matières plastiques : Ebavurage des objets en matière thermodurcissable. Satinage des pièces en thermoplastique. Nettoyage des moules.

Décapage mécanique par sablage

Décapage mécanique par sablage
Le sablage consiste à projeter un abrasif minéral sur une surface. La faible densité de l'abrasif évite une dégradation du support tout en créant une rugosité en correspondance avec la granulométrie de l'abrasif. Ce type de traitement est soft il peu éliminer tous les type de peinture mais pas les poudre (époxy ou polyester).

Décapage mécanique par grenaillage

Décapage mécanique par grenaillage
Le décapage par grenaillage consiste à projeter de la grenaille métallique à l'aide de turbines centrifuges. La pièce à traiter est mise en rotation et elle se trouve exposée sous toutes ses faces devants le jet des turbines. Le grenaillage est puissant et très efficace. 

Malgré tout il n'est pas recommandé d'utiliser le grenaillage pour décaper une peinture poudre car l'effet du grenaillage modifie les caractéristiques de l'acier ou de l'alu (écrouissage).